logoAFCECE.ORG

 Pas de compte?  INSCRIVEZ-VOUS

 

 

 


Chine : religions et croyances

Quatre religions ont un statut officiel : le bouddhisme (avec 100 millions de pratiquants), le taoïsme (30 millions), l’islam (20 millions) et le christianisme (4 millions). Des minorités pratiquent également des cultes traditionnels. Par ailleurs, l’ensemble des Chinois respecte le culte des ancêtres édicté par Confucius.

Brève présentation des trois grandes religions et philosophies orientales :

Bouddhisme

Religion et philosophie issues des enseignements du Bouddha (6ème siècle av. J-C), le bouddhisme s'est développé en Inde et s'est ensuite étendu à toute l'Asie. Le Bouddhisme est une sagesse, une éthique passant par la renonciation et la recherche du salut. Son but est de sortir du cycle des réincarnations subies par l'homme du fait de son ignorance et du poids de ses actes. Trois principes fondamentaux sont la non-permanence des éléments, la souffrance inhérente aux éléments et l'absence d'ego des éléments. 

Taoïsme

Le Taoïsme recouvre textes, auteurs, croyances et pratiques répartis sur 2500 ans d’histoire. Le taoïsme se fonde sur le Daodejing, écrit par Lao-Tseu.

Le sage taoïste cherche la Voie. La Voie (dao en mandarin) ne peut s'énoncer car elle représente une forme de réalité absolue mais indicible.

La quête du Dao, le non-agir (wuwei) est au cœur du taoïsme. Ne pas agir ne signifie pas être passif mais s'essayer à une forme d'action en harmonie avec le monde, et non contre lui. La pratique du paradoxe est aussi primordiale, à l'image du yin et du yang qui ne s'opposent pas mais se complètent.

Confucianisme

Né au 5ème siècle av. J-C, Confucius met en avant le civisme et l’homme de bien, qui doit s’améliorer par l’étude et le respect des rites. Plus qu’une religion, le confucianisme est une école philosophique, morale et politique. Son essence est principalement sociale.